🇼🇳🕊 Plus jamais l’Inde et le monde ne seront les mĂȘmes

Il y a 75 ans, Mohandas Karamchand Gandhi Ă©tait lĂąchement assassinĂ© de trois coups de revolver par un nationaliste. Une perte incommensurable pour l’Inde bien sĂ»r, dont il fut avec Nehru l’un des principaux artisans de l’indĂ©pendance, mais pour le monde entier.

RĂ©duire la figure de Gandhi Ă  la non-violence serait lui faire tort. Pour autant, c’est un enseignement qui a proprement rĂ©volutionnĂ© l’action politique au cours du XXe siĂšcle et a trouvĂ© des prolongements bien au-delĂ . MĂȘme s’il faut convenir qu’aujourd’hui l’heure semble vouloir ĂȘtre revenue au « droit du plus fort ».

VoilĂ  quelques annĂ©es, L’UNESCO avait publiĂ© quelques uns de ses prĂ©ceptes :
🔗 unesdoc.unesco.org/in/rest/annotationSVC/DownloadWatermarkedAttachment/attach_import_e97d22a3-3f1e-470d-bd20-efae603592bf?_=078350freo.pdf&to=36&from=1

On constatera que certains ont des Ă©chos trĂšs contemporains et su garder toute leur pertinence :

« En opposant la haine Ă  la haine, on ne fait que la rĂ©pandre, en surface comme en profondeur »

« Ce que je demande est une transformation des conditions de travail. Cette folle course Ă  la richesse doit cesser. Il faut assurer au travailleur, non seulement un salaire qui lui permette de subsister, mais une tĂąche quotidienne qui ne soit pas une simple corvĂ©e.
A cette condition, la machine sera aussi utile Ă  l’homme qui s’en sert qu’Ă  l’Etat ou Ă  celui qui la possĂšde. »

Le gouvernement le plus despotique ne peut pas durer s’il ne dispose pas du consentement des gouvernĂ©s, et ce consentement est souvent obtenu de force par le despote.
DĂšs que le sujet cesse de craindre la puissance despotique, le pouvoir de celle-ci disparaĂźt.

Les diffĂ©rences d’opinion ne devraient jamais ĂȘtre synonymes d’hostilitĂ©. S’il en Ă©tait autrement, ma femme et moi serions des ennemis jurĂ©s l’un pour l’autre.
Je ne connais pas deux personnes au monde qui n’aient pas eu des diffĂ©rences d’opinion, et [
] j’ai toujours tentĂ© de considĂ©rer ceux qui n’ont pas les mĂȘmes opinions que moi avec la sympathie que je porte Ă  ceux qui me sont les plus proches et les plus chers.

Publié par Aleksander GLOGOWSKI

Permanent de la FĂ©dĂ©ration de Paris du PS đŸŒč Candidat socialiste aux Ă©lections europĂ©ennes de 2004, 2014 et 2019. #Europe Addict đŸ‡ȘđŸ‡ș Je me sens chez moi partout dans l'Union EuropĂ©enne. PĂšre de deux enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :